septembre 26, 2019

Les résultats que nous observons après nos séances d’entrainement sont généralement fonction de la méthode utilisée. Puisqu’il en existe plusieurs, il est bien possible de changer autant de fois que vous le souhaiteriez. L’essentiel est qu’au final vous parveniez à trouver une méthode d’entrainement qui vous corresponde vraiment. Comment s’y prendre pour bien réussir ? C’est la question à laquelle nous proposons de répondre dans cet article.

Trouver le bon matériel pour son entrainement

Qui parle de méthode d’entrainement parle avant tout d’un ensemble de mouvement bien précis. Aussi pour bien les réaliser, il faut avoir le matériel nécessaire à sa disposition. Celui-ci comprend entre autres un vêtement bien ample. Ce qui permettrait à l’athlète de se mouvoir sans grande difficulté. À cela s’ajoutent bien évidemment les différents appareils et équipements de fitness qu’il faut choisir en fonction du sport qu’on pratique. Pour être sûrs de trouver du matériel de qualité professionnel, nous vous recommandons de visiter le site fitostic.com.

À quelle fréquence changer sa méthode d’entrainement ?

Il n’est pas conseillé de changer sa méthode d’entrainement sur un simple coup de tête. Encore moins parce qu’on est fatigué de reprendre les mêmes gestes à chaque séance. L’idéal au contraire, serait de parvenir à construire sur le long terme un programme qui tient compte de votre cycle respectif de progression. Vous pouvez donc remettre en cause certains éléments du programme si vous constatiez par exemple quelques insuffisances. Le changement peut également advenir après une modification de votre emploi du temps.

 

Comment construire son programme d’entrainement

La plupart des personnes faisant leurs débuts en musculation utilisent au début des programmes conçus par des coachs de fitness. C’est donc avec le temps que certains éléments sont ajoutés. Ceux-ci varient le plus souvent en fonction des besoins de chaque pratiquant et de son rythme personnel de progression. Il faut pour cela apprendre à apprécier de façon objective les changements sur son anatomie.

Vous réussirez ce faisant à identifier les compléments de mouvements nécessaires. Il faut aussi alterner les phases de mouvements intenses et celle de relaxation. À tous ces éléments précédemment évoqués, il faut ajouter les objectifs que vous visez. Ceci conditionnera notamment le choix des exercices devant être fait.

Comme vous auriez pu vous en rendre compte, le changement de méthode d’entrainement n’est pas à préconiser. Il est souhaitable au contraire de construire son programme en fonction de ses besoins personnels et de sa disponibilité.

 


Faites tourner pour gagner Spinner icon